Huile essentielle de romarin

En stock
SKU
Huile essentielle de romarin
Prix spécial 14,00 € Regular Price 16,00 €

Le romarin est une plante certes originaire du pourtour méditerranéen, mais elle s’est répandue peu à peu à travers le monde. Etymologiquement, le nom romarin pourrait provenir du latin « ros » « marinus » signifiant la rosée marine.

Flocon de 10 Ml.

Le romarin est une plante certes originaire du pourtour méditerranéen, mais elle s’est répandue peu à peu à travers le monde. Etymologiquement, le nom romarin pourrait provenir du latin « ros » « marinus » signifiant la rosée marine.

Les propriétés médicinales et cosmétiques du romarin étaient déjà connues à l’époque de la Grèce antique. On s’en servait par exemple pour traiter les troubles digestifs et pour renforcer la mémoire et la concentration pendant les examens. En égypte, un brin de romarin a été retrouvé dans une sépulture, prouvant ainsi un usage plus religieux. Au moyen âge, la distillation du Romarin permettait l’obtention d’un extrait utilisé comme parfum. Cette plante entrait aussi dans la composition du fameux « vinaigre des 4 voleurs ».

Bien que le romarin soit reconnu pour ses vertus thérapeutiques et culinaires depuis des millénaires, cette plante connait aujourd’hui un regain d’intérêt pour le développement de nouveaux médicaments.

Après avoir couper et séché à l'ombre pendant une semaine les branches de romarin (Rosmarinus officinalis L.), Se prend les feuilles et extraite à la vapeur pendant 4 heurs.

Les plantes originales sont plantées en Palestine où elles sont plantées à des fins de parure dans les jardins de maisons. Comme d'habitude ici, en les coupant deux fois par an, Après s'être assuré qu'il n'était pas traité avec des produits chimiques, nous les recueillons pour en extraire les huiles.

 

Bénéficiant d’une popularité universelle aussi bien sur le plan culinaire que thérapeutique, le romarin jouit depuis toujours des faveurs du consommateur. L’usage de son huile essentielle a été validé par les plus grandes institutions de santé pour améliorer les troubles digestives, et les problèmes de circulation sanguine périphérique, ainsi que pour soulager les douleurs rhumatismales. Idéale en cure printanière ou automnale, l’huile essentielle de Romarin aidera aussi à stimuler et à détoxifier le foie. Enfin, en cas de fatigue, l’huile essentielles de Romarin sera là pour vous rendre plus performant, psychiquement et physiquement.

L'huile essentielle de Romarin est globalement bien tolérée au niveau cutané : on veillera cependant à la diluer, afin d’éviter tout risque d’irritation. Du fait de la présence de camphre et d’eucalyptol, elle sera déconseillée aux personnes vulnérables : se reporter au paragraphe « Précautions d’emploi » de cette fiche pour de plus amples informations.

Dans quel cas utiliser l'Huile essentielle de Romarin officinale à cinéole :-

Digestion difficile

Flatulence

Distension abdominale

Spasme digestif

Douleurs rhumatismales

Problèmes circulatoires

Otite, sinusite

Bronchite

Fatigue physique

Soin des plaies nécrosantes

Perte de cheveux, alopécie

Les troubles digestifs

Propriétés anti-spasmodiques

L’huile essentielle de Romarin présente des propriétés anti-spamodiques et carminatives.

Propriétés cholagogues

Elle permet aussi de réguler l’écoulement de la bile et des sucs pancréatiques dans l'intestin, et donc de faciliter la digestion.

Selon l’Agence Européenne du Médicament (EMA), les effets pharmacologiques observés pour l’huile essentielles de Romarin officinale et de ses constituants permettent de justifier les allégations pour les troubles carminatifs tels que les flatulences et les distensions abdominales, ainsi que les troubles digestifs (dyspepsie).

Troubles digestifs, dyspepsie, distension abdominale       

Par voie orale, après avis médical ou pharmaceutique : 1 goutte 2 fois par jour sur un support adapté, tel qu’un comprimé neutre, un demi sucre une cuillère à café de miel ou d’huile végétale de votre choix.

Si les troubles persistent au-delà de 2 semaines, consultez un médecin

 

 

 

Les douleurs rhumatismales ou musculaires

La présence de 1,8-cinéole, de caryophyllène, de camphre, et de bien d’autres molécules contribue aux propriétés anti-inflammatoires et anti nociceptives de l’huile essentielle de Romarin officinal.

L’activité anti-inflammatoire résulte de différents mécanismes d’action qui ne sont pas tous complètement élucidés. Citons tout de même :

la réduction de l’activité des enzymes cyclooxygénase (Cox), à l’instar des anti-inflammatoires non stéroïdiens courants

l’inhibition de la migration des globules blancs

l’inhibition de médiateurs de l’inflammation

Il est à noter que des crèmes à 6% d’huile essentielle de Romarin existent sur le marché européen pour soulager les douleurs musculaires et rhumatismales.

Douleurs rhumatismales ou musculaires         En application locale, 1 à 3 fois par jour, diluée entre 5 et 10% dans de l’huile végétale Millepertuis ou d’Arnica (macérat huileux).

Risque de photosensibilisation liée au Millepertuis : ne pas s’exposer au soleil le jour de l’application

 

 

Les troubles de la circulation sanguine et la fatigue :

Propriétés vasculaires

Les troubles de la circulation sanguine périphérique font aussi partie des usages traditionnels dans des pays comme l’Allemagne ou l’Autriche : ces usages ont été reconnus et approuvés par l’Agence du Médicament Européen (EMA).

Propriétés toniques mentales et physiques

Par inhalation ou par voie cutanée, l’huile essentielle de romarin a montré des propriétés stimulantes permettant de lutter contre la fatigue :

stimulation du tonus sympathique ; Augmentation de la locomotion chez l’animal. Augmentation de la pression artérielle, du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire chez l’homme.

sensation de se sentir plus éveillé, plus alerte, de bonne humeur

diminution de la sensation de fatigue, augmentation de l’endurance, lorsque l’huile essentielle de romarin éest associée à celle de l’Orange douce, de la Menthe poivrée et du Clou de girofle.

En cas de fatigue physique et/ou psychique :

le romarin peut donc aider à retrouver du tonus, à se revitaliser, à être plus alerte et plus rapide durant une tâche mentale.

Bain aromatique tonifiant       Préparer un bain tonifiant avec 20 gouttes de romarin à cinéole, diluées dans un dispersant pour bain ou à défaut une noisette de gel douche.Durée du bain : 10 à 20 minutesTempérature de l’eau :34-37°C pour les troubles circulatoires

35-38°C pour les autres indications

Fatigue mentale        

Placer quelques gouttes sur un mouchoir ou dans un stick olfactif et inspirez calmement et profondément durant une minute.

Endurance physique Mélanger les huiles essentielles suivantes :

Clou de girofle, Romarin officinal à cinéole, Menthe poivrée et Orange douce (zeste).

Selon vos préférences, n’hésitez pas à varier les proportions :

par exemple mettre plus d’Orange douce ou au contraire moins de Clou de girofle.

Placer quelques gouttes sur un mouchoir ou dans un stick olfactif, et inhaler ce mélange pendant au moins une minute avant l’effort.

Pour un effort sportif intensif :

Commencer 3 jours avant l’effort, 3 fois par jour (dernière prise vers 17h).

 

 

Les troubles respiratoires

De par sa composition, le romarin à 1,8 cinéole présentera différents avantages en cas de pathologies respiratoires :

Activité expectorante et anti-inflammatoire :

liées entre autre à l’eucalyptol, les pinènes, et les sesquiterpènes

Activité spasmolytique et broncho-dilatatoire.

Activité décongestionnante et antitussive

Activité anti microbienne

Activité mucolytique :

à relier notamment à la présence de Camphre

Les effets anti inflammatoires et expectorants engendrent par effet rebond :

une diminution de production de mucus, et donc un assèchement des voies nasales et bronchiques.

une baisse de la fréquence des toux associées aux états infectieux des voies respiratoires, type rhume ou rhinopharyngite.

Le romarin en application buccale contribuera aussi à soulager les maux de gorges

Le romarin peut donc être conseillé pour les affections suivantes :

otite (ne jamais appliquer d’huile essentielle à l’intérieur de l’oreille)

sinusite

rhume, « nez qui coule »

rhinite

maux de gorge

Sinusite, Rhinite.         Par voie orale, après avis médical ou pharmaceutique : 1 à 2 gouttes 3 fois par jour sur un support adapté, tel qu’un comprimé neutre, un demi sucre une cuillère à café de miel ou d’huile végétale.

Otite :-           

En onction péri-auculaire (à l’extérieur et autour, jamais dans l’oreille) : appliquer 8 à 10 gouttes d’un mélange à parts égales de Romarin à cinéole, de Lavande officinale et de Tea tree, le tout dilué à 20%, 6 fois par jour . Bien descendre sous l’oreille le long de la trompe d’Eustache.

Maux de gorge :-      

Par voie orale, après avis médical ou pharmaceutique: réaliser un mélange à parts égales de Romarin à cinéole, de thym à thujanol, de lavande officinale et de camomille noble, le tout dilué à 20% dans une huile végétale : mettre 4 gouttes de ce mélange dans du miel, à laisser fondre dans la bouche 3 à 4 fois par jour

Perte de cheveux, alopécie

L'huile essentielles de romarin favoriserait la pousse du cheveux, c'est en tout cas ce que mettent en évidence 2 études:

Une étude de 6 mois a montré qu’une application quotidienne d’huile essentielle de romarin sur le cuir chevelu entrainait une augmentation du compte de cheveux, augmentation semblable à celle du minoxidil, substance standard utilisée comme témoin.

Une autre étude sur 7 mois a mis en évidence l’efficacité d’un mélange d’HE à 1,5% environ dans de l’huile de jojoba et de l’huile de pépins de raisins : les HE utilisées étaient celles du Romarin officinale à cinéole, de la Lavande officinale, du Thym vulgaire et du Cèdre de l’Atlas.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de Romarin officinale à cinéole

A ne pas confondre, il existe 2 autres huiles essentielles de Romarin officinale habituellement en vente :

le Romarin officinale à verbénone : d’avantage utilisé pour la protection et la détoxification du foie

le Romarin officinale à camphre : plus employé pour soulager les douleurs musculaires. contre indique chez les enfants, les femmes enceintes et les épileptiques.

Précautions d'usage

Prudence en cas de diabète. Voie orale déconseillée .

Déconseillée chez la femme enceinte et allaitante

Ne pas inhaler ou instiller dans le nez avant l’âge de 12 ans

Diffusion et inhalation déconseillée chez les sujets asthmatiques ou présentant un dessèchement de la cornée.

Contre indications

Usage chez l’enfant de moins de 6 ans, et chez les sujets épileptiques

Voie orale chez l’enfant de moins de 12 ans

Voie orale chez le femme enceinte

Voie orale chez des personnes présentant des troubles inflammatoires gastro intestinaux ou biliaires

Voie orale en cas d’obstructions des voies biliaires

Bain aromatique chez des personnes présentant des troubles sévères cardiaques ou de la circulation veineuse

Interactions médicamenteuses

Prudence en cas de prise concomitante de médicaments à faible marge thérapeutique. En cas de doute, demander conseil à votre médecin ou pharmacien

Aspects toxicologiques

L’huile essentielle de Romarin à cinéole présente une toxicité globale faible. Néanmoins, cette huile essentielle contenant 39 à 57% d’eucalyptol, et 7 à 15% de camphre, on sera tout de même prudent, en particulier chez les enfants et les personnes ayant eu des antécédents de convulsions. Les huiles essentielles riches en eucalyptol et en camphre, même à des doses thérapeutiques, peuvent notamment provoquer chez l’enfant en bas-âge des crises convulsives, en particulier lorsqu’elles sont instillées dans le nez de l’enfant.

L’eucalyptol augmente la pénétration d’autre principe actif à travers la peau.

A doses élevées ou répétées, l’eucalyptol pourrait activer les enzymes de dégradation des médicaments (induction des cytochromes hépatiques), ce qui pourrait modifier leur efficacité, en particulier si il s’agit de médicaments à faible marge thérapeutique.

L’huile essentielle de Romarin présente des propriétés hyperglycémiantes.

 AVERTISSEMENT :

Cette fiche ne remplace pas un avis pharmaceutique ou médical. En cas de doute ou de besoin, il est toujours recommandé de consulter un médecin. Les huiles essentielles ne peuvent se substituer à un traitement médicamenteux sans avis médical ou pharmaceutique préalable.

Les auteurs ne sauraient être tenus pour responsables quant aux conséquences provenant d’un emploi, abusif ou non, des informations mentionnées dans cette fiche.

Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Huile essentielle de romarin
Your Rating